RÉSERVATION ONLINE

  • Pas de frais cachés
  • 100% Sécurisé
  • Payez à l'hôtel
Nombre d'invités/Code promo

Sélectionnez le nombre d'invités

- +
 
- +
 

Pour le calcul correct, entrez l'âge de l'enfant

-  
-  
-  
-  

Faites d'énormes économies ce week-end

L'histoire de Brela

Pour approcher l'histoire de Brela il faut d'abord voyager 2 millénaires dans le passé. Le magnifique paysage est intimement lié à de nombreuses attractions datant des temps anciens. Ça n’étonne pas que le saint patron de cette véritable oasis de l'Adriatique, appelée Berylliae en Antiquité, soit Sylvain, le dieu Illyro-Romain des forêts et de la nature sauvage.

Brela est aujourd'hui un village touristique moderne, aux traditions ancestrales et aux beautés naturelles.

L'empereur byzantin Constantin VII Porphyrogénète mentionna ce village dans sa lettre datant du 10e siècle. L'église paroissiale du XIXe siècle a été construite sur les ruines d'une ancienne église baroque et à proximité du cimetière se trouve une nécropole médiévale avec huit pierres tombales décorés de reliefs (écussons et épées). L'église accueille plusieurs pierres tombales datant du XVIIIe siècle.

Le monument historique le plus intéressant est un relief (du IIe ou IIIe siècle) qui illustre le dieu illyrien Sylvain à Soline. Il tient d'une main une épée qui symbolise le culte pastoral de l'agriculture. Le culte de Sylvain fut particulièrement vénéré par la tribu illyrienne des Dalmates.
Ce relief est la preuve que cette région fut habitée à l’époque de l’antiquité tardive et de l'influence importante de l'empire romain d'antan. Le village actuel a été fondé à une époque plus tardive par les habitants venant des villages sous Biokovo.